Imprimer Envoyer a un ami

par le Centre Social Carrefour 18, de l’aveu de tous !

Une belle édition « TZA 2017 »

Le 22 mars 2017

Cette année, trois temps étaient proposés, entre le 13 janvier et le 10 février 2017 : expositions, soirée « inauguration des TZA », un dimanche spécial « ateliers créatifs ».

Le choix était de ne pas proposer de thème, permettant ainsi à chacun de participer, quel que soit son talent. Habitantes et habitants du quartier, bénévoles de Carrefour 18 ainsi que des extérieurs en ont donc profité pour mettre dans la lumière leurs qualités artistiques.

Durant près d’un mois, huit exposants ou groupe d’exposants ont investi le Centre Social Carrefour 18. Une variété de supports proposés : le tricot, aquarelle, acrylique et dessin, œuvres à partir d’objets de récupération …Ces expositions ont permis à des bénévoles artistes, investis dans des ateliers du Centre, de montrer leur travail de ces derniers mois (Atelier « Dessin », « Lézarts 18 »). Des habitants issus du quartier, et ne connaissant pas le Centre, ont également décidé de franchir le pas. C’est une sorte de consécration pour eux. Beaucoup de personnes se sont arrêtées pour admirer leurs œuvres, leur ont posé des questions sur leur manière de travailler.

Admirer le travail des uns et des autres, c’est bien ! Être amené à pratiquer, expérimenter les passions des autres, c’est mieux ! En partenariat avec l’Espace Lecture de C18,représenté par Sophie Marotte, une journée spéciale « pratiques et découvertes artistiques » s’est tenue le dimanche 5 février 2017, de 14h à 18h. Ce temps fort était destiné à toutes celles et ceux souhaitant s’essayer aux travaux manuels, aux passions des uns et des autres. Au programme ce jour-là, une quinzaine d’ateliers proposés au public, excusez du peu ! :« Aquarelle », « dessin, peinture, fusain et encre », « peinture acrylique », « mosaïque », « linogravure », « pompons », « découpe numérique », « photos BD », « modelage », « pollaroïd sonore », « origamie », « boîte poétique », « création de livres fantastiques », « illustrations », « badges poétiques ».Atelier Mosaïque

Un franc succès que ce « Dimanche divers », où près de 150 personnes se sont retrouvées tout au long de la journée à C18, entre 14h et 18h. Les personnes sont venues en famille. Petits et grands n’ont pas hésité à expérimenter, et demander conseils auprès des artistes qui n’avaient rien laissé au hasard pour rendre attractifs leur stand.

Préparatif du Vernissage des TZA à Carrefour 18

Enfin, le fameux temps de vernissage, un des moments marquants également de cette édition. Il se tenait le mardi 7 février, de 17h à 21h, à C18.Les préparatifs à ce temps forts avaient débuté dès le matin et les jours d’avant.

Un « atelier cuisine » réalisé en début d’après-midi, en amont de ce vernissage, par les familles de l’accueil de loisirs, les jeunes de l’IME Espoir (Institut médico-éducatif), et leurs éducateurs, accompagnés d’Elodie, CESF de C18. Grâce à eux, un apéro dînatoire sans alcool a été proposé au public qui l’a apprécié à sa juste valeur.

Au programme de cet événement, un défilé en deux parties :

- Anne-Christine, Carole, Maryne, Laura, professionnelles de la halte-garderie « C18 » ont collaboré avec une artiste des TZA pour préparer un défilé « poupons » : cela a permis à de très jeunes enfants de la halte-garderie de défiler, mettant en valeur les poupées habillées des œuvres de l’artiste, sous le regard émerveillé de leurs parents.

- Un second temps de défilé « custumising » ensuite valorisant les travaux des participants de l’atelier couture, accompagnés d’Aurélie, Conseillère en Economie Sociale et Familiale, ceux de l’atelier « Blog », accompagnés d’Anne, animatrice en « français, langue étrangère ».

Défilé TZA Carrefour 18 Les sacs

Rajoutons à cela la chorale de C18 « croisement d’air » et sa cinquantaine de choristes, conduite par leur chef d’orchestre Ghislaine. Ils nous ont interprété quelques chansons françaises de leur répertoire, pour le plus grand plaisir du public. Celui-ci avait répondu présent, étant près d’une bonne centaine de personnes.

Chorale TZA à Carrefour 18

Pour cette 31èmeédition, le moins que l’on puisse dire, c’est que la dynamique ne s’essouffle pas. Nos habitants des quartiers alentours, les bénévoles du Centre Social nous ont montré, une nouvelle fois, qu’ils ont un talent fou. Vivement la 32èmeédition !!

Yannick Daniellou,
Animateur Carrefour 18