Imprimer Envoyer a un ami

Charte d’engagement « Français Langue étrangère »

Le 22 mars 2017A l’initiative d’un collectif d’associations, les acteurs s’engagent dans une dynamique de coordination pour construire des parcours d’apprentissage du français.

Cet engagement s’est officialisé mercredi 25 janvier dernier lors de la signature par chaque acteur de la charte d’engagement « Parcours de formation linguistique des apprenants », labeur de 5 années de travail.

Cette charte est l’aboutissement d’un long travail du groupe Citoyen du Monde co-animé par Patrice Preter, Directeur du Centre Social Carrefour 18 et Pascal Beaudouin, animatrice au Centre Social Ty-Blosne. L’ARCS, représenté par Jean-Luc Masson - Co-Président, est signataire de cette charte en référence à notre prise de position sur la thématique Intégration - Objectifs de la charte d'engagement parlons français

Lutte contre les discrimination.

En avril 2015, ce collectif aboutit aux préconisations suivantes :

Une plateforme élargie avec de nouvelles missions :

- L’accueil, l’orientation et l’évaluation des apprenants tout au long de leur projet,

- L’accompagnement des associations au changement par la formation des bénévoles qui interviennent dans l’animation d’ateliers linguistiques par la mise à disposition d’un centre de ressources, la mise en place d’animations flash sur les outils pédagogiques et la veille linguistique et didactique.

La création d’un livret de suivi numérique spécifique à Rennes et Rennes Métropole géré par la plateforme Langue et Communication.

- Recenser les compétences acquises à l’oral et à l’écrit, en formation ou dans d’autres situation de la vie sociale, culturelle ou professionnelle.

- Evaluer les progrès et construire un parcours d’apprentissage linguistique cohérent avec les différents acteurs de la formation.

- Conserver tous les documents témoignant ou certifiant des connaissances et des compétences en français.

La mise enplace d’instances de suivi et de régulation pour pérenniser la dynamique de coordination.

- Comité technique : Ville de Rennes, Rennes Métropole et Langue et Communication

- Comité de suivi : Etat—Ville de Rennes—Rennes Métropole—Associations et partenaires selon la thématique abordée : cela peut être la Région, Pôle Emploi, la SEA; COALLIA, Foyer Saint Benoît Labre, etc…

- Des bilans réguliers seront fournis par la plateforme aux financeurs.

En 2016, mise en place d’une charte et une convention favorisant l’engagement des signataires pour la mise en cohérence des actions d’apprentissage linguistique.

- Pour la bonne cohérence des parcours des apprenants, une charte qui formalise l’engagement des différents acteurs a été par la Ville de Rennes et Rennes Métropole en lien avec les services de l’Etat et les associations.

Des modalités de prise de contact pour l’évaluation initiale et encours de parcours :

- Langue et Communication reçoit les apprenants soit :

· Par prise de rendez-vous sur prescriptions des associations, des animateurs locaux d’insertion, des structures et institutions impactées par les questions d’apprentissage linguistique.

· Par présence de Langue et Communication dans les associations, à leur demande.

- Langue et communication fait un retour de l’évaluation linguistique et de l’orientation préconisée vers les structures prescriptrices et les structures d’apprentissage préconisées.

- Langue et Communication enregistre le suivi.

Charte d'engagement - Parcours de formation linguistique des apprenants

En 2016, les missions de la plateforme d’évaluation et d’orientation linguistique du parcours de formation linguistique de l’apprenant migrant:

Les étapes de l'orientation

Missions confiées à Langue et Communication en synergie avec les acteurs associatifs et institutionnels.

- Accueil des nouveaux apprenants migrants souhaitant apprendre le français à Rennes Métropole.

- Positionnement linguistique initial sur la base du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues, cadre de référence pour une base transparente et cohérente pour l’élaboration de programme de langues.

- Report du résumé biographique de chaque apprenant dans le livret de suivi numérique.

- Orientation de l’apprenant vers les associations ou le centre de formation correspondant à son niveau linguistique, à son statut, à sa maitrise du monde de l’écrit, à son projet, à sa situation géographique,…

- Suivi des orientations et évaluation des compétences langagières et socioculturelles aux différentes étapes du parcours et nouvelle orientation.

- Mise en lien avec les centres de passation de diplômes et certificats en langue française.

- Gestion des flux au sein des association assurant la formation linguistique.

- Veille et animation d’un centre de ressources didactiques et mise en place d’un système de consultation en ligne du fonds documentaires, d’emprunt et d’un accompagnement—conseil et des animations de découvertes d’outils pédagogiques.

- Formation de base des nouveaux bénévoles et formation continue des intervenants bénévoles sur des thématiques identifiées.

- Accompagnement au changement des structures de proximité adhérantes à la démarche afin de viser une logique de parcours de formation linguistique en fonction des besoins non couverts repérés.

- Participation aux instances de suivi et de régulation pour « une mise en lien/Synergie » de tous les acteurs locaux.

Contact : plateforme.langueetcom@gmail.com

Jean-Luc Masson, Co-président

Un atelier « Parlons Français »

au Centre Social de Cleunay.

Atelier Parlons Français - Centre Social Cleunay

Le Centre Social accompagne les initiatives des habitants, mais aussi s’adapte à leurs besoins. Suite aux nombreuses demandes à l’accueil du Centre Social pour des cours de Français, un atelier hebdomadaire a vu le jour. Animé par deux professionnelles du Centre Social et une équipe de 5 bénévoles, l’atelier « Parlons Français » a lieu tous les jeudis matin de 9h30 à 11h30 sauf pendant les vacances scolaires. 13 personnes y sont déjà inscrites et évoluent par groupe de niveau. Un partenariat avec la plateforme d’accueil et d’orientation de l’association « Langue et Communication » permet d’orienter les participants au plus près de leurs souhaits. Renseignements à l’accueil du Centre Social.

 

L’atelier « Parlons Français » du 2 mars 2017 au Centre Social de Cleunay.

Ce matin sept femmes sont présentes, originaires du Maroc, du Congo, de Guinée, de Mayotte et des Comores.

Un groupe travaille aujourd’hui sur l’apparence physique, l’autre sur la thématique « santé »

« On aime venir ici »

« Mes enfants parlent les deux langues. Moi je ne parle pas beaucoup le français à la maison mais je regarde la télé en français, ça m’aide »

« Je fais des rencontres ici. Quand on se croise dans le quartier, on se dit bonjour, on s’arrête, on discute ».

« C’est mon fils qui m’a informée de Parlons Français » « et moi mon assistant social au CDAS » « moi, j’ai vu une affiche sur la porte du Centre Social et je suis venue »

Toutes ravies de participer aux ateliers, elles reviendront jeudi prochain, et le suivant… car pour progresser il faut être assidu !

Virginie Paris,
Conseillère en économie sociale et familiale

Carine Bescher,
Animatrice
Centre Social de Cleunay