Imprimer Envoyer a un ami

Article paru dans Ouest France le samedi 07 novembre 2009

Au Blosne, le faux crime fait jaser - Rennes

Le 07 novembre 2009

Une enquête-jeu a lieu actuellement au Carrefour 18, enquête menée jusqu'au 13 novembre. Détectives en herbe, c'est à vous.

Le scénario. Mardi en fin de matinée une nouvelle étonnante tombe au comptoir d'un bar situé rue de Châtillon. Elle émane d'un homme qui semble de bonne foi. « C'est passé hier soir au journal de FR3. Une femme a sauvagement été agressée et tuée à la bibliothèque de Carrefour 18. Il y avait des traces de sang partout ».

Dans la salle, des consommateurs lèvent la tête, tout à coup intéressés. L'un d'eux ose : « C'est bizarre, ce matin le journal Ouest France n'en parle pas. Pourtant d'habitude, ils sont bien informés ». Le type du comptoir insiste et n'en démord pas : « J'ai vu les images, c'est bien passé à la télé ». Un consommateur contacte la rédaction locale. On lui confirme qu'une enquête allait démarrer à propos d'un faux crime commis dans le cadre de Carrefour du crime. Une série d'animations mises sur pied, jusqu'au 27 novembre, par le centre social Carrefour 18 et la bibliothèque municipale Carrefour 18.

Ce (faux) crime a bien eu lieu lundi 2 novembre vers 19 h, à la bibliothèque pour enfants, alors que Haïssa Le Guen, bibliothécaire et future victime, fêtait son anniversaire. Alertée par Christophe Aubrée, animateur au centre social, Sarah Loween, inspectrice au commissariat principal du Blosne, était sur place. La victime gisait, le crâne maculé de sang et du sang a été retrouvé sur une poutre en acier et sur un gros livre. « Je sollicite toutes les personnes qui pourraient m'aider dans cette enquête. Qu'elles se rendent à l'accueil. Il me faut trouver le ou la coupable avant le vendredi 13 novembre » insiste l'inspectrice, qui mène cette enquête-jeu, conçue par Clotilde Guérineau.

Jusqu'au 13 novembre, enquête à Carrefour 18, 7, rue d'Espagne, tél. 02 99 51 32 25.