Imprimer Envoyer a un ami

Article de Ouest France du vendredi 12 février 2010

Alain Broquerie expose ses toiles à Ty Blosne - Rennes

Le 15 février 2010

Alain Broquerie expose jusqu'au 24 février, au centre social Ty Blosne.

Dans les années 1970, Alain Broquerie a dessiné des décors d'Opéra, à Rennes. Une époque qu'il rappelle avec bonheur, lui qui aujourd'hui, après avoir passé par une période, teintée de surréalisme, a retrouvé la joie de dessiner, de croquer sur des carnets des instantanés, pris dans des villes ou au bord de mer.

Ce sont des espaces qu'il aime fréquenter. « Le décor urbain est comme un décor de théâtre », avance -t-il, prolongeant une réflexion sur la vie qui semble s'apparenter pour lui à une comédie, voire une tragédie. « J'adore dessiner l'humain et les corps. »

Il a capté un Londres cosmopolite où dorment des secrets. Il a saisi la verticalité de New- York, immense décor habité. Ses plages sont également habitées, colorées, tout en mouvement. Ses toiles acryliques s'apparentent parfois à des BD et racontent des histoires. Captivé par les villes, il s'interroge sur l'envers du décor. Son coup de crayon est précis, va à l'essentiel et témoigne à sa manière.

Jusqu'au 24 février, au centre social Ty Blosne, 7 boulevard de Yougoslavie. Vernissage 19 février, à 18 h. Tél. 02 99 50 90 47