Imprimer Envoyer a un ami

Article de Ouest Frnace du vendredi 14 mai 2010

Des chromos sortent de l'ombre à Ty Blosne - Rennes

Les chromos ont fleuri entre les deux guerres. Elles sont aujourd'hui qualifiées de has been. Pourtant, depuis vingt-cinq ans, Michel Gourlay les collectionne, les recherche dans les brocantes, vide-greniers ou internet. Récolte fructueuse de quatre cents oeuvres dont il apprécie « les couleurs acidulées et les thèmes proposés ».

Photos, essentiellement panoramiques, et retravaillées par la superposition de couleurs à l'aide de pochoirs, elles suggèrent un exotisme de carte postale. Privilégiant ports, bateaux, bords de mer, scènes orientales, sites connus, comme le Mont Saint-Michel, elles ne manquent pas d'un charme suranné et invitent à des voyages dans le passé. Elles témoignent d'une époque.

Une quarantaine de chromos sont exposées à Ty Blosne. « Je recherche maintenant les outils, plaques de zinc et procédés qui permettaient de créer ces chromos », explique Michel Courlay.

Jusqu'au 26 mai, au centre social Ty Blosne, 7 boulevard de Yougoslavie.