Imprimer Envoyer a un ami

Une épicerie sociale : Késako?

Les habitants, bénévoles et professionnels du centre social de Ty Blosne ont souhaité impulser une réflexion sur l'ouverture d'une épicerie sociale, lors de la dernière Assemblée Plénière.

 

Le principe : L'épicerie sociale propose un accès à des produits courants et de première nécessité (alimentaires et d'hygiène) moyennant une faible participation financière (10% du prix affiché) à un public en difficulté.

Ce lieu d'accueil, d'écoute et de partage promeut l'autonomie et la dignité humaine et valorise les compétences de chacun par diverses actions collectives.

En fonction de certains critères (économique, social et familial), les travailleurs sociaux orientent les usagers vers les épiceries sociales et fixent la durée d'accès à ce lieu.

La mise en œuvre au centre social :

Un groupe de travail composé de 5 bénévoles et 2 professionnels s'est investit pour mener ce projet. Ils ont visité quelques épiceries sociales de l'agglomération rennaise et ont déterminé quelques caractéristiques communes :

 

  1. Les bénévoles ne s'occupent jamais du choix des bénéficiaires. C'est le rôle des travailleurs sociaux (CDAS, CCAS, CAF,…),
  2. La durée d'accès à l'épicerie sociale est aussi fixée par les travailleurs sociaux. Une fiche de liaison est établie entre le prescripteur et l'équipe de l'épicerie sociale,
  3. L'accueil des bénéficiaires est une partie très importante de l'action des bénévoles et salariés, ce qui implique des espaces fonctionnels (accueil, épicerie, stockage).

Après ce diagnostic, le groupe de travail et le centre social de Ty-Blosne ont retenu le fonctionnement suivant :

 

  • Portage Centre Social et non pas une association spécialement créée,
  • Aucune interférence sur le choix des bénéficiaires de l'Epicerie Sociale de la part des bénévoles qui assurent le bon fonctionnement,
  • Profil des bénéficiaires négocié entre les partenaires et le Centre Social avant le lancement du projet,
  • Liaison entre équipe des partenaires et équipe des bénévoles assurée par les conseillères en économie sociale du Centre.

Le groupe de travail est convaincu de l'intérêt de ce projet pour des familles du Blosne. Il nous reste à trouver :

 

  • Des habitants intéressés pour devenir bénévoles de cette action (20 à 30),
  • Des locaux proches du Centre et fonctionnels,
  • Du matériel adapté (rayonnages, congélateurs, réfrigérateurs, véhicule de transport de marchandises,…), donc un financement spécifique.